Configuration Réseau d’un Raspberry PI

Je pensais avoir correctement configuré les adresses IP de mon Raspberry, mais en fait, non.

En faisant un ifconfig j’obtiens:

lo Link encap:Local Loopback
inet addr:127.0.0.1 Mask:255.0.0.0
inet6 addr: ::1/128 Scope:Host
UP LOOPBACK RUNNING MTU:65536 Metric:1
RX packets:14330 errors:0 dropped:0 overruns:0 frame:0
TX packets:14330 errors:0 dropped:0 overruns:0 carrier:0
collisions:0 txqueuelen:1
RX bytes:1072936 (1.0 MiB) TX bytes:1072936 (1.0 MiB)

wlan0 Link encap:Ethernet HWaddr e0:76:d0:cf:18:99
inet addr:192.168.1.21 Bcast:192.168.1.255 Mask:255.255.255.0
inet6 addr: fe80::e276:d0ff:fecf:1899/64 Scope:Link
UP BROADCAST RUNNING MULTICAST MTU:1500 Metric:1
RX packets:579338 errors:0 dropped:232123 overruns:0 frame:0
TX packets:30282 errors:0 dropped:0 overruns:0 carrier:0
collisions:0 txqueuelen:1000
RX bytes:57634003 (54.9 MiB) TX bytes:2689604 (2.5 MiB)

Tout OK?

Mais pourquoi ma box (swisscom chez moi) me dit que mon Raspberry PI a une autre adresse?

C’est parce que le DHCP n’est pas désactivé, et le Raspberry a demandé une adresse à la box.

Si on utilise la commande:

# ip addr

On obtient:

1: lo: <LOOPBACK,UP,LOWER_UP> mtu 65536 qdisc noqueue state UNKNOWN group default qlen 1
 link/loopback 00:00:00:00:00:00 brd 00:00:00:00:00:00
 inet 127.0.0.1/8 scope host lo
 valid_lft forever preferred_lft forever
 inet6 ::1/128 scope host
 valid_lft forever preferred_lft forever
2: wlan0: <BROADCAST,MULTICAST,UP,LOWER_UP> mtu 1500 qdisc pfifo_fast state UP group default qlen 1000
 link/ether e0:76:d0:cf:18:99 brd ff:ff:ff:ff:ff:ff
 inet 192.168.1.21/24 brd 192.168.1.255 scope global wlan0
 valid_lft forever preferred_lft forever
 inet 192.168.1.113/24 brd 192.168.1.255 scope global secondary wlan0
 valid_lft forever preferred_lft forever
 inet6 fe80::e276:d0ff:fecf:1899/64 scope link
 valid_lft forever preferred_lft forever

L’adresse 192.168.1.21 est celle que j’ai assigné, mais l’adresse 192.168.1.113 ne devrait pas être là, elle vient de DHCP.
Pour désactiver DHCP:

sudo update-rc.d dhcpcd disable
sudo service dhcpcd stop
sudo ip addr del 192.168.1.113 dev wlan0

Et voila.

N’oubliez pas de rajouter les bons DNS dans votre fichier /etc/network/interfaces, sinon il n’y en pas par défaut.

source

Installer RetroPie sur Raspberry Pi 3

RetroPie est une distribution (c’est le bon terme?) qui permet de transformer le Raspberry Pi en console de jeu rétro.

Je ne vais pas détailler l’installation, les explications sur le wiki de RetroPie sont suffisamment claires.

Voici les quelques difficultés et solutions que j’ai trouvé afin de faire fonctionner le tout:

Controleur

J’ai acheté un Logitech F310 (40.- chez MediaMarkt).

Controller F310 Logitech

Le plus simple à configurer, mes tentatives avec un 8Bitdo Zero ayant échouées.

Démarrage

Lors du démarrage, il y a un message

a start job is running for LSB: Raise network interfaces (34s / no limit)

qui apparait pendant 1 minute ou plus, le temps que les interfaces réseaux se connectent. Comme je n’utilise que le Wifi, et que j’ai laissé Ethernet actif (on sait jamais), on peut réduire considérablement ce temps en modifiant le fichier

/lib/systemd/system/networking.service.d/network-pre.conf

Il suffit d’éditer ce fichier et de rajouter à la fin:

[Service] TimeoutStartSec=15

Autres configurations

Pour le réseau, j’utilise le Wifi. Le fichier

/etc/network/interfaces

contient

auto lo
iface lo inet loopback

auto eth0
allow-hotplug eth0
iface eth0 inet dhcp

auto wlan0
allow-hotplug wlan0
iface wlan0 inet static
 wpa-conf /etc/wpa_supplicant/wpa_supplicant.conf
 address 192.168.1.15
 netmask 255.255.255.0
 broadcast 192.168.1.255
 gateway 192.168.1.1

iface default inet dhcp

le fichier

/etc/wpa_supplicant/wpa_supplicant.conf

contient

network={
 ssid="Mon SSID"
 psk="mon password"
}

Futur

  • J’aimerai avoir un bouton sur le Raspberry Pi afin de pouvoir l’éteindre ou le redémarrer sans passer par les menus.
  • Avoir un boitier un peu plus sexy
  • Rajouter un ventilateur, le Raspberry chauffe un peu. Rien de grave, mais une température plus basse augmenterai surement sa durée de vie.

Autres émulateurs

Lors de mes recherches, j’ai trouvé d’autres distributions de retro-console qui ont l’air pas mal, mais en particulier Recalbox qui a l’air bien. Je ne connais pas les différences avec RetroPie, mais à garder en mémoire pour une future évolution.

 

Des pommes, des poires

On voit passer régulièrement ce genre de problème, avec comme commentaire « seulement 5% des gens arrivent à le résoudre ». Bien.

5c361075-a41a-4570-951f-9907aa20f5c5-large

Pour une fois, au lieu de chercher la solution sur Google et de la publier, j’ai tenté WolframAlpha.

En posant: banane => b, ananas => a et orange => 0, on écrit dans WolframAlpha:

b+b+b=60, b+a+a=26, a+o+o=7

Et WolframAlpha nous donne la solution:

a = 3, b = 20, o = 2

screen-shot-2016-10-11-at-22-48-28

Donc orange + ananas * banane = 62

On peut aussi donner à WolframAlpha:

b+b+b=60, b+a+a=26, a+o+o=7, o+ab=?

Et la réponse est:

screen-shot-2016-10-11-at-22-50-28

ab+o = 62

Trop facile.

Arduino Nano et OSX Sierra

Si votre Mac reboote quand vous branchez votre Arduino Nano (vraisemblablement une version achetée sur Banggood ou AliExpress), il faut peut-être mettre à jour le driver du CH340:

Trouvé sur Björn’s Techblog :  Signed Mac OS Driver for Winchiphead CH340 serial bridge

Pas besoin de désactiver « System Integrity Protection », ca fonctionne parfaitement.

PS: je sais, c’est pas OSX Sierra, c’est macOS Sierra.